Comment bien traiter les ponts thermiques ?

Comment bien traiter les ponts thermiques

Les ponts thermiques sont souvent présents sur certaines parties d’un bâtiment, notamment au niveau des liaisons. Heureusement, il existe quelques moyens à utiliser pour bien traiter les ponts thermiques. Le traitement devra néanmoins prendre certains détails en compte.

Traiter les ponts thermiques par rapport aux liaisons

Le traitement des ponts thermiques se fait d’une manière spécifique. Il s’agit de précautions sur des points sensibles de la construction. Les liaisons constituent ces endroits prises en compte pour ce traitement. Pour en savoir plus, la RT2012 a prévu des dispositions en la matière pour réussir. Les liaisons sont nommées en fonction des différents niveaux du bâtiment.

A lire en complément : Quelques avantages de la porte de garage basculante

Ainsi, elles sont situées au niveau des planchers bas, des planchers intermédiaires, des planchers hauts et des refends.  Outre la considération de ce détail important, d’autres règles sont à respecter en vue d’un meilleur entretien. Il s’agit de la valeur du pont s’il est linéaire, et de l’impact global de tous les ponts.

Ils doivent respecter certains chiffres, pour plus d’optimisation. Une fois toutes ces dispositions connues et respectées, vous pouvez à présent user des rupteurs de ponts pour l’entretien. L’isolation thermique intérieure (ITI) et l’isolation thermique extérieure (ITE) sont les plus fiables.

A découvrir également : Oubli déclaration achèvement travaux : démarches et solutions pratiques

Utilisez les rupteurs de ponts thermiques efficace

Pour bien traiter les ponts thermiques, vous avez le choix entre L’ITI ou l’ITE. Pour la première solution, certains points outre les liaisons doivent être prises en compte tels que les fenêtres ou encore les coffre de volets roulants. Cela permet d’assurer une meilleure isolation. Elle peut être utilisée quel que soit le type de bâtiment, puisqu’elle n’est pas remarquée de l’extérieur.

bien traiter les ponts thermiques

Quant à l’option de l‘isolation thermique extérieure, elle figure comme la meilleure lorsqu’il s’agit de rénover le bâtiment ou pendant la construction. Cela éviterait une modification de l’esthétique du bâtiment. Cependant, pour certaines jonctions, vous devez y ajouter un isolant supplémentaire. L’usage de ces solutions apparaît comme le plus efficace pour traiter les ponts thermiques.

Faire appel à un professionnel

Pour les travaux liés à l’entretien du bâtiment, il est important de faire appel à des professionnels en la matière. Ce sont les seuls qualifiés à même de vous rendre un service efficace pour votre sécurité. Ainsi, ils pourront vous faire bénéficier de leurs services d’entretien.

Pour un travail plus efficace, les indices liés à votre situation géographique seront pris en compte. Cela leur permet d’utiliser le rupteur efficace qu’il vous faut en fonction de la partie affectée sur le bâtiment, mais aussi selon que vous soyez dans une zone sismique ou non.

Comment identifier les ponts thermiques dans votre construction

Savoir identifier les ponts thermiques dans votre construction peut être difficile, mais pensez à bien le faire pour améliorer l’efficacité énergétique de votre bâtiment.

Il existe plusieurs signaux qui peuvent vous indiquer la présence d’un pont thermique. Si certaines parties du mur ou du plafond sont plus froides que les autres zones, cela peut signaler un problème. Vous pouvez aussi sentir une différence de température en passant la main sur ces parties-là.

Les moisissures et les taches peuvent aussi être des indicateurs visuels que quelque chose ne va pas. Effectivement, là où il y a des points froids, l’humidité s’y accumule souvent, ce qui favorise la croissance des moisissures.

Si vous remarquez des fissures dans vos murs ou encore si vous voyez de petites gouttelettes au niveau de vos fenêtres lorsque vous cuisinez ou prenez une douche, c’est aussi un indicateur qu’il y a probablement un problème lié aux ponts thermiques dans votre maison.

N’hésitez pas à contacter un professionnel pour diagnostiquer précisément ces problèmes afin d’éviter toute aggravation.

Les conséquences d’une mauvaise gestion des ponts thermiques sur votre facture énergétique

Les ponts thermiques peuvent avoir un impact considérable sur votre facture énergétique. En effet, en laissant l’air chaud s’échapper de votre maison, vous utilisez plus d’énergie pour maintenir la température ambiante à un niveau confortable.

Cela signifie donc que si les ponts thermiques ne sont pas traités correctement, cela peut conduire à une augmentation importante de votre facture d’énergie annuelle. Lorsque l’hiver arrive et que les températures extérieures baissent encore davantage, vos coûts énergétiques augmenteront également.

Non seulement cela aura des répercussions financières directes sur votre portefeuille, mais cette mauvaise gestion des ponts thermiques peut aussi avoir des conséquences néfastes sur notre planète. Les ressources naturelles que nous utilisons pour produire cette énergie sont limitées et leur surexploitation est responsable du changement climatique.

Il faut gérer correctement les ponts thermiques dans nos bâtiments afin de minimiser notre consommation d’énergie ainsi que notre empreinte environnementale.

Il faut être conscient qu’un diagnostic précis par le biais d’une analyse « thermographique » permettra une meilleure compréhension des problèmes liés aux ponts thermiques. Des solutions efficaces existent, telles que l’utilisation de matériaux isolants performants ou encore la mise en place de fenêtres double vitrage avec cadre isolant, qui permettront une diminution significative du gaspillage énergétique au sein même des habitations.

ARTICLES LIÉS