Avantages et inconvénients des investissements forestiers

La protection de l’environnement est l’un des plus grands défis de cette génération. Elle concerne tout le monde et tout ce qui existe. Il n’est donc pas surprenant que l’investissement dans un avenir durable soit devenu un sujet de discussion. Cela est de plus en plus brûlant dans les milieux financiers. Voulez-vous investir dans une forêt ? Découvrez dans cet article les avantages et les inconvénients des investissements forestiers.

Pourquoi investir dans les investissements forestiers

Investir, c’est créer de la richesse. Pour ce faire, vous devez faire croître votre capital à un rythme plus rapide que l’inflation. Il existe un certain nombre d’opportunités et chacune d’entre elles comporte un certain degré de risque en contrepartie des rendements promis. La grande différence avec un investissement forestier est qu’il est réel. L’investissement forestier est durable. Le bois est bon. Il s’agit d’une ressource renouvelable et d’un puits de carbone, qui séquestre et piège le carbone tout au long de sa vie.

A lire aussi : Comment jauger la rentabilité d’une SCPI de rendement ?

Le rôle que jouent les forêts dans la lutte contre les effets du changement climatique n’a jamais été aussi important. En plus de ses avantages économiques, le bois est agréable au toucher et a une grande valeur utilitaire, sociale et environnementale. La forêt est l’un des rares investissements tangibles. Un arbre est un être vivant et solide qui peut être touché et expérimenté. Les arbres ne peuvent être déplacés ou volés. Ils sont toujours là. Vous pouvez visiter votre forêt et vous serez toujours surpris par la croissance de vos arbres.

Autres avantages des investissements forestiers

La croissance naturelle d’une forêt en tant que culture ne nécessite que peu de manipulations pour réaliser sa valeur. Sa valeur ne cesse d’augmenter, littéralement. Combinez cela avec les interventions habiles d’un gestionnaire forestier expérimenté et la rentabilité est maximisée. Les forêts durables œuvrent à un avenir plus propre et plus brillant. Elles offrent également des avantages immédiats aux communautés. Un investissement efficace dans ces forêts pourrait apporter un avantage économique à long terme à ces communautés. Il ne s’agit pas d’un stimulus à court terme.

Lire également : Investissement immobilier : pourquoi et comment ?

Inconvénients des investissements forestiers

Les investissements forestiers ne sont pas toujours bénéfiques d’un point de vue social. C’est notamment le cas lorsque des sociétés et d’autres grandes entreprises achètent des terres à bas prix dans des pays étrangers. Elles peuvent même déplacer la population locale. C’est possible lorsque le prix des terres des résidents locaux augmente de manière disproportionnée suite à l’achat de terres. En outre, les forêts créées par des investissements ne sont pas toutes respectueuses de l’environnement. Des milliers d’hectares d’eucalyptus ou de tecks clonés plantés en rangs ne sont pas un gain pour la nature. Au contraire, il faut utiliser de nombreux insecticides et pesticides, qui polluent et détruisent les sols et l’environnement.

Tous les investissements forestiers comportent un facteur de risque : la longue durée du contrat. Même avec des investissements forestiers qui respectent les droits de l’homme et l’environnement, les arbres ont besoin de temps pour pousser. Sur les terres cultivées écologiquement, leur croissance est probablement encore plus longue. De nombreux événements puissent se produire. Les entreprises peuvent être victimes d’une mauvaise gestion ou faire faillite. Les régions dans lesquelles les forêts poussent peuvent devenir politiquement instables. Par ailleurs, les événements naturels tels que les incendies, les tremblements de terre, les sécheresses ou inondations peuvent se produire.

ARTICLES LIÉS