Quel budget pour un premier appartement ?

Qu’il s’agisse d’une étude ou d’une installation dans la vie, recevoir un premier appartement à louer est une étape importante et il doit être soigneusement préparé pour qu’ils n’aient pas de mauvaises surprises. Pour ce faire, il est nécessaire d’établir un budget qui devrait calculer le plus précisément possible toutes les dépenses.

Comment établir votre budget ?

Si pour les personnes déjà installées, il est plus facile de créer un budget basé sur le précédent mois, les jeunes qui ont moins d’expérience ont souvent de la difficulté à évaluer combien il faudra pour vivre chaque mois.

A lire aussi : Où Fait-il bon vivre en bord de mer ?

C’est pourquoi nous leur recommandons de prendre une feuille de papier et d’établir leur budget avec une personne plus expérimentée.

Nous énumérons ci-dessous les principaux éléments des dépenses habituelles pour une première installation. Cette liste doit bien entendu compléter les dépenses spécifiques qui seraient reconnues.

A lire en complément : Comment calculer cm ?

Avec ou sans frais d’agence

Avant de trouver une maison, il faut la chercher ! Il convient donc de prévoir des dépenses pour cette recherche (voyage, séjour temporaire, etc.) et en fonction des opportunités, des coûts de connexion ou des coûts de courtage encourus. Ce montant est calculé entre 0 et 375€ (environ un mois de loyer selon les bureaux).

Il existe un plafond pour les honoraires d’agence immobilière facturés aux locataires correspondant à :

  • 15€ en moyenne par mètre carré de surface habitable dans une zone très tendue et surtout dans la région parisienne
  • 13€ en moyenne par mètre carré dans une zone tendue (Lyon,Bordeaux, Toulouse…)
  • 11€ en moyenne pour le reste du territoire.

On considère qu’un studio a une surface de 15 à 28 m².

Mais passer par un bureau n’est pas obligatoire, et de nombreux propriétaires louent leur propriété en direct. Dans ce cas, aucun frais d’agence ne sera dû, ce qui sera bien sûr beaucoup mieux pour votre budget. Cependant, il n’est pas toujours possible de trouver sans passer par une organisation, car parfois on obtient tout ce que l’on trouve.

En outre, en fonction des services et accords conclus avec le propriétaire, ils peuvent appliquer des frais réduits pour les locataires de petits appartements étudiants. Pour en savoir plus sur les frais d’agence.

Enfin, dans tous les cas, vous devrez créer un fichier pour pouvoir louer la propriété. Un propriétaire n’a pas besoin de vous louer une propriété et vous devriez le rassurer sur votre capacité à payer le loyer.

Ce dossier comprend, en particulier, une preuve de votre revenu régulier et/ou du garant (avec les fiches de contrat de travail et les bons de salaire finaux…).

Si vous n’avez pas de revenus, vous devrez verser la caution de tiers (parents ou amis…) qui vous garantiront le paiement du loyer.

Le loyer

C’est souvent l’endroit le plus important et il est très variable d’une ville à l’autre. Calculez pour louer un studio 500€ à Toulouse pour 18 m2, mais 670€ à Paris pour 9 m2 et 330€ à Brest pour 25 m2. Il est donc important de bien étudier cette position.

Peut être réduit en cas de cohabitation car le loyer est distribué entre les colocataires.

Pour atténuer ce fardeau, il est souvent possible de bénéficier de subventions au logement lorsqu’il n’y a pas de revenu ou de faible revenu.

Notez que les jeunes qui dépendent encore de leurs parents peuvent également bénéficier d’une aide au logement indépendamment du revenu de leurs parents, mais à condition qu’ils ne paient pas les IFI (impôt foncier) et ne reçoivent pas d’allocations familiales pour enfants (sinon les parents devront choisir).

À partir du 2ème la moitié de 2019 et pour une plus grande logique, la base de calcul pour recevoir des subventions au logement portera sur les revenus courants et non plus sur le revenu de l’année N-2, comme c’était le cas auparavant.

N’hésitez pas à demander et à faire une simulation sur le site Web de la CAF.

La garantie

Cela équivaut à un mois de loyer. Il ne s’agit pas vraiment d’une charge car elle est remboursée à la fin du bail si la propriété est restituée en bon état. Toutefois, il faut s’y attendre dans un budget, surtout parce qu’il doit payé avant d’entrer dans les locaux.

Les coûts de location

Souvent payé au propriétaire dans un poste appelé « provisions pour dépenses ». Il s’agit souvent d’un montant payé à l’avance chaque mois et ajusté (chaque année ou à la fin du bail) en fonction des coûts réels.

Ils comprennent généralement l’eau froide, les taxes sur les ménagères aux ordures et l’entretien de la résidence, mais peuvent inclure d’autres endroits tels que le chauffage, le wifi et les services de blanchisserie ou l’accès à un centre de remise en forme. Vous devrez demander le propriétaire pour les détails.

Ces coûts sont estimés au début du bail et doivent être immédiatement vérifiés qu’ils ne sont pas sous-estimés. En effet, dans ce cas, vous risquez de payer un montant important lors de l’ajustement des coûts réels.

Ils peuvent être calculés pour une personne de 25 à 40€ par mois (hors chauffage) en fonction du niveau de service de la maison et de la consommation d’eau.

Assurance habitation

C’est obligatoire. Il faut 6 à 8€ par mois pour un studio. Souvent payés trimestriellement ou annuellement.

La taxe sur le logement

Souvent oubliés lors des premiers loyers, cependant dus par tous ceux qui occupent un logement le 1er janvier. Il est payable d’octobre à décembre de l’année suivante, même si vous n’occupez plus la résidence.

À partir de janvier 2019, un rabais est accordé en fonction de votre revenu de référence fiscale (DDR, imposable net).

Pour information : en 2020, ce rabais sera de 100% pour une personne si sa DDR est inférieure à 28 000 euros.

N’hésitez pas à effectuer le calcul du simulateur fiscal

Cette taxe est calculée sur la base d’une valeur locative pour chaque municipalité. Si votre DDR est supérieure au taux de rémunération, vous devez calculer environ un mois de loyer.

Électricité et chauffage

Tout dépendra de la qualité de l’isolation de votre maison et de la température souhaitée.

Avec l’abonnement et la consommation, mesurez en moyenne 30 euros par mois pour un studio, mais surveillez votre consommation pour vous assurer que vous resterez dans le budget.

Avant de louer, faites attention au niveau d’isolation du boîtier et à la façon dont il est chauffé. La note peut rapidement grimper !

Internet et téléphone

Il est nécessaire de prévoir environ 10 à 15€ par mois pour un forfait mobile 4G.

Si vous avez besoin d’un boîtier Internet et/ou TV, vous devriez également bénéficier d’un abonnement de 20 à 30€ par mois. Méfiez-vous des frais applicables. S’il n’y a pas de frais pour ouvrir un compte, il y a souvent des frais annulation, de l’ordre de 100€. Il arrive également que les frais de wifi soient inclus dans les frais spécifiquement dans le cadre du co-arrangement.

Équiper un logement ou louer un appartement meublé ?

Parfois, la location d’un appartement meublé peut être une bonne affaire, surtout lorsque vous devez vous éloigner et pendant de courtes périodes. Généralement, on estime que les meublés ont des frais supplémentaires de 25 à 35€ par mois. Si vous décidez de vous équiper, cela dépend du mobilier usagé collectées ou achetées sur une grande surface.

Faire un joli cochon est convivial et nécessaire, mais son coût peut être estimé entre 150€ et 1000€ (lit, table et chaises, bureau et fauteuil, armoire et étagères, vaisselle et linge de lit…) et les restrictions de disposition et de mouvement.

À quoi s’attendre en tant qu’autres charges ?

En dehors de la partie logement, d’autres frais et charges seront bien sûr budgétisés lors d’un premier établissement. Il s’agit par exemple des frais de scolarité, du transport, de la santé et des soins mutuels, de la nourriture, des loisirs et des sorties, des vêtements et Esthétique…

Trouver une entreprise de déménagement sur Lille rapidement

Votre déménagement approche et le travail qui vous attend vous inquiète. Vous êtes en manque de temps, en manque de bras ? Pas de panique. Des déménageurs professionnels peuvent faire, pour vous, ce déménagement qui vous angoisse tant.

Plutôt que de vous casser le corps à transporter tous vos cartons et meubles par vos propres moyens, autant faire confiance à des personnes compétentes qui ont fait des déménagements leur métier. Mais comment trouver la bonne entreprise ?

Les pages jaunes vous permettront de trouver une liste d’entreprises de déménagement sur Lille. Une recherche rapide vous permet d’avoir les informations sur toutes les entreprises et de trouver celle qui correspond à vos critères.

Prenez quelques minutes pour découvrir la liste des entreprises proposées sur Les Pages Jaunes. Les avis d’anciens utilisateurs sont également mis en avant sous forme de note, de quoi tout de suite repérer les services qui ont particulièrement été appréciés par des clients avant vous.

Une fois votre choix fait, il ne vous reste plus qu’à contacter l’entreprise puisque le numéro de téléphone est évidemment fourni sur Les Pages Jaunes. Quelques minutes suffisent pour organiser son déménagement, et souffler un peu.

ARTICLES LIÉS