Trois principaux critères pour comparer les offres d’assurances habitation

L’attestation d’assurance habitation figure parmi les pièces exigées par un propriétaire à son locataire. Malgré le caractère obligatoire de ce document, il n’est pas question de souscrire un contrat dans la précipitation, sans en comprendre les clauses. Voici les critères principaux à prendre en compte pour mieux choisir votre assurance habitation.

Les garanties de base

Pour comparer les assurances habitation et s’assurer de trouver le meilleur contrat, il est nécessaire de commencer par les garanties. Ces garanties doivent correspondre à vos besoins et vos contraintes. Qu’il s’agisse d’une assurance pour résidence principale ou secondaire, posez-vous des questions sur les éléments que vous voulez protéger dans le logement.

A voir aussi : Qui paie le loyer en cas de décès ?

Les dégâts et dommages matériels qui menacent votre maison sont généralement couverts par les garanties d’un contrat multirisques habitation. Il s’agit entre autres des risques d’incendie, de dégâts des eaux, des tempêtes, du gel des canalisations, du bris de glace, du vol, du vandalisme et des catastrophes naturelles.

Les franchises et les plafonds

Une fois la comparaison des garanties effectuées, la prochaine étape serait de comparer les plafonds d’indemnisation qui sont souvent mentionnés dans les devis pour votre assurance habitation. Il s’agit du plafond pour lequel l’assureur s’engage à vous indemniser lors d’un sinistre. Même si, au niveau des cotisations annuelles une assurance semble attractive, il est nécessaire de vérifier que la valeur de vos biens sera bien couverte.

Lire également : Quelles garanties essentielles rechercher dans une mutuelle TNS ?

Pour chaque garantie, des plafonds maximums d’indemnisation sont mentionnés. Vous pouvez vérifier cela lors de la souscription d’un contrat. En cas de sinistre, si la valeur du bien endommagé dépasse le plafond mentionné, la différence sera à votre charge.

Le principe est le même pour la franchise contractuelle, qui est le montant seuil restant à votre charge. En règle générale, il est stipulé dans les conditions générales et particulières d’un contrat multirisques habitation. Selon un assureur, il est possible d’appliquer une franchise unique ou de franchises spécifiques.

Généralement, la franchise applicable en cas de sinistre qui met en jeu la responsabilité civile est plus faible que la franchise prévue en cas de sinistre pour des autres dommages liés à un tiers. Il n’est pas rare que les assurés ne se rendent compte qu’ils ne sont pas totalement indemnisés qu’au moment du sinistre. Cela s’explique par le fait qu’ils n’ont pas pensé à vérifier l’existence des franchises applicables sur les garanties et leurs montants.

Le tarif appliqué au contrat d’assurance habitation

Le prochain critère à comparer est le prix appliqué. Aujourd’hui, la meilleure technique est de passer par les outils de comparaison en ligne. Ils sont plus faciles à utiliser et à comprendre. Force est de préciser que les prix mentionnés dans le tableau des comparatifs est le prix moyen appliqués par les courtiers, les assureurs ou les mutuelles.

De plus, les prix varient d’un contrat à un autre, selon le type du bien à assurer, sa localisation, sa superficie et certaines annexes éventuelles. Que vous soyez locataire ou propriétaire, les cotisations d’assurance d’une maison ou d’un appartement ne seront jamais identiques. Pour mieux comparer les prix, il vous est recommandé d’utiliser des simulateurs gratuits.

ARTICLES LIÉS