Combles perdus : qu’est-ce que c’est et comment les utiliser ?

Au cours de la construction d’une maison, il arrive que certains espaces vides se créent. Selon leur taille et leur forme, ils sont pratiquement inexploitables. Ils représentent alors des pertes. C’est le cas par exemple des combles perdus. De quoi s’agit-il concrètement ? Est-il possible de les utiliser ? Si oui, comment s’y prendre pour le faire ? Nous vous invitons à trouver tous les éléments de réponse dans cet article.

A voir aussi : De bonnes idées pour rénover votre garage

Les combles perdus : de quoi s’agit-il exactement ?

De manière générale, les combles représentent l’espace sous la charpente obtenu après les travaux de construction. Ils sont présents dans quasiment toutes les maisons modernes. Il en existe de deux sortes réparties selon leurs caractéristiques. Les combles aménageables désignent les espaces sous charpente qui peuvent être exploités. Ils sont en effet suffisamment grands pour servir à accueillir une autre pièce comme un grenier par exemple.

Ensuite, il y a la catégorie des combles perdus ou non aménageables. Il s’agit des espaces sous charpente trop petits pour être utilisés. Dans certains cas, il est impossible de les aménager à cause de la disposition des poutres. Un comble est considéré comme perdu lorsqu’il remplit certaines conditions.

Lire également : Pourquoi faire installer un abri de piscine ?

D’abord, la hauteur sous faîtage des combles perdus est généralement inférieure à 1,8 m. La largeur de ces combles est aussi inférieure à 60 cm. Au-delà de ces valeurs, l’espace est considéré comme suffisamment grand et donc aménageable.

Une pente de toit inférieure à 30° est aussi la preuve que le comble est non aménageable. Pour vérifier si vos espaces sous charpente sont perdus ou non, il faut alors effectuer quelques mesures. Il faut toutefois préciser que le statut de « perdus » n’empêche pas une utilisation des combles. Il existe en effet quelques astuces très pratiques permettant de rendre l’espace exploitable malgré sa petite taille. Vous voulez les découvrir ? Veuillez continuer la lecture de l’article.

Comment bien exploiter les combles perdus ?

Si vous souhaitez utiliser les combles perdus de votre maison, vous devriez réaliser quelques travaux. Ils vous permettront de créer un espace adapté pour vos besoins. Selon la nature et la forme de vos combles perdus, vous avez le choix entre de nombreux types de travaux. Vous pouvez par exemple modifier la forme de votre charpente.

Cette manière de procéder consiste à adopter une charpente de forme W avec un plancher renforcé. Elle sera ainsi plus stable et apte à accueillir un certain poids. Vous pouvez aussi opter pour une surélévation du toit. C’est très pratique lorsque le problème vient de la hauteur insuffisante de l’espace. La surélévation vous permettra même de créer un autre étage dans la maison.

Si la pente du toit est trop faible, il vous suffit de la changer. Avec un meilleur angle d’inclinaison, vous aurez plus de possibilités pour exploiter le comble formé. A défaut de rallonger la pente ou de surélever le toit, vous pouvez procéder à un décaissement. Cette solution consiste à faire descendre le niveau du plafond de la pièce inférieure afin d’avoir plus d’espace pour le comble formé.

Les avantages et les inconvénients des combles perdus pour votre logement

Les combles perdus peuvent être une solution très pratique pour votre maison. Pensez à bien connaître les avantages et les inconvénients de ce type d’aménagement.

D’un côté, l’avantage principal des combles perdus réside dans leur coût moins élevé par rapport aux combles aménagés. Effectivement, la transformation en pièce à vivre nécessite des travaux plus importants tels que l’installation d’une fenêtre pour apporter de la lumière naturelle ou le renforcement du plancher afin de supporter le poids des meubles.

Les combles perdus offrent aussi un gain d’espace conséquent puisqu’il s’agit généralement d’une zone inexploitée dans votre maison qui peut désormais être utilisée comme espace de stockage.

Certains inconvénients sont aussi à prendre en compte avant de se lancer dans cette opération. Notons qu’il ne sera pas possible d’utiliser cette nouvelle zone comme une véritable pièce à vivre sans prévoir différents travaux importants pour assurer sa conformité vis-à-vis des normes sécuritaires telles que la hauteur sous plafond nécessaire et stable ainsi que sa ventilation adéquate. En outre, l’accès aux espaces manœuvrables y est souvent difficile.

Les étapes clés pour aménager vos combles perdus de manière optimale

Si vous souhaitez exploiter vos combles perdus, voici les étapes clés pour aménager cet espace de manière optimale.

La première chose à faire est d’effectuer une vérification de la charpente et des solives. Cela permettra de s’assurer que le plancher du grenier peut supporter un poids supplémentaire, notamment en cas de stockage lourd. Si la structure ne semble pas suffisamment résistante après cette première inspection, il faudra envisager des travaux pour renforcer sa solidité.

Il sera important d’isoler vos combles perdus. Effectivement, ces derniers peuvent être source de déperditions thermiques importantes dans votre maison. L’isolation doit être réalisée par un professionnel afin qu’elle soit performante et adaptée aux normes actuelles. Vous pouvez ainsi considérer une isolation projetée ou soufflée qui permettent une mise en œuvre rapide et efficace.

Une fois l’isolation effectuée correctement, vous pouvez commencer à installer tous les équipements nécessaires. Tout dépend bien sûr de l’utilisation future que vous allez faire de votre nouvelle pièce, mais cela peut inclure…

ARTICLES LIÉS