Comment bien choisir son conseiller immobilier ?

Recourir à un professionnel est important lorsqu’on désire vendre ou acheter un bien immobilier. Même si on peut le faire soi-même, il est recommandé de faire appel à un expert comme un conseiller immobilier. Mais qu’est-ce qu’un conseiller immobilier ? Comment le choisir ? On vous dit tout dans cet article !

Qu’est-ce qu’un conseiller immobilier ?

Un conseiller immobilier est un agent commercial. Même s’il nécessite de solides compétences commerciales et immobilières, tout le monde peut le devenir. C’est un mandataire immobilier indépendant qui est inscrit au RSAC (Registre Spécial des Agents Commerciaux).

A découvrir également : Les secrets pour trouver la résidence de luxe parfaite à Megève

Un conseiller immobilier n’est pas en possession d’une Carte de Transaction Immobilière (ou Carte T) comme un agent immobilier. Cette carte est délivrée par la Chambre de Commerce et de l’Industrie. Elle favorise l’exercice d’un métier lié à la transaction immobilière sur des immeubles et fonds de commerce à titre professionnel.

Le conseiller immobilier exerce son métier pour le compte d’un agent immobilier qui possède cette carte. Ainsi, il assure la gestion des transactions, la prospection ainsi que la signature du mandat chez le notaire.

A lire aussi : Bail de colocation : quelles sont les obligations du propriétaire ?

Le conseiller immobilier est rémunéré à la commission selon le nombre de contrats signés. Si vous souhaitez en devenir un, allez sur le site https://solution.immo/ !

Le rôle du conseiller immobilier

Le conseiller immobilier exerce en général deux rôles. Etant un indépendant dans le domaine de l’immobilier, il se charge d’une part du développement de son portefeuille. Celui-ci doit en fait être toujours au courant de l’actualité de son secteur. D’une autre part, il assure son rôle de conseiller auprès de ses clients. Il les informe et les oriente dans leurs démarches.

Un professionnel de l’immobilier

Le conseiller doit toujours être à l’écoute du marché en tant que professionnel de l’immobilier. Il doit se tenir au courant de la situation et des différentes tendances : temps nécessaire à la vente, prix au mètre carré, nouvelles lois, etc. Ainsi, il peut apporter une information fiable et intéressante, et rassurer les clients. Le conseiller doit donc apprendre davantage sur le marché de l’immobilier et développer ses compétences personnelles (relation client, communication, négociation, etc.).

Un conseiller

L’apport de conseils est la base du métier de conseiller immobilier. Grâce à ce dernier, son client peut être informé de l’état du marché et des différentes possibilités suivant son projet. Parfois, il peut même effectuer des opérations de prospection pour le compte de son client.

Pour mieux répondre aux besoins de ses clients et à leurs interrogations, le conseiller immobilier doit être polyvalent.

Il va servir d’intermédiaire entre les parties une fois l’acquéreur ou le bien déniché. Celui-ci assure la constitution, le suivi des dossiers et la gestion des opérations attachées à la location et à la vente.

Le conseiller immobilier est en relation avec chacune des parties. Par conséquent, il doit avoir de bonnes compétences en communication et en négociation.

Comment choisir son conseiller immobilier ?

Faire le bon choix de son conseiller immobilier est très important. Tout au long de votre projet, la personne sera en effet en charge de votre accompagnement, pendant une durée assez longue (plusieurs semaines, voire plusieurs mois).

Une personne de confiance

Vous devez vous sentir à l’aise lorsque vous échangez pour la première fois avec votre conseiller immobilier. Afin de pouvoir échanger librement, établissez une véritable relation de confiance. Cela permet de faciliter la compréhension de vos besoins et l’expression de vos attentes ou de vos inquiétudes.

En plus d’être votre conseiller, le conseiller immobilier est une personne digne de confiance sur laquelle vous pouvez compter. Pour cela, il doit être facilement joignable et demeurer à l’écoute.

Un expert de l’immobilier

Comme on l’a évoqué précédemment, le conseiller immobilier doit être doté de solides compétences en communication et en négociation. Une excellente connaissance du marché de l’immobilier doit également être à sa disposition. Pour juger son expertise et ses capacités, n’hésitez pas à poser des questions au conseiller immobilier.

Un excellent communicant

Comme le métier de conseiller immobilier est un métier commercial, l’écoute et la communication vis-à-vis de ses clients et des différents acteurs du marché sont importants. Effectivement, pour effectuer des devis, le conseiller immobilier est en contact avec :

  • Le vendeur,
  • L’acquéreur,
  • Le notaire,
  • Les professionnels du bâtiment,
  • D’autres professionnels de l’immobilier.

Pour bien choisir un conseiller immobilier, tournez-vous vers un conseiller immobilier doté d’un certain réseau et d’un bon relationnel.

Une personne organisée

Pour finir, la vente ou l’acquisition d’un bien immobilier requiert le suivi de bon nombre d’étapes et de documents. Pour que tout se passe bien, il est important d’être organisé et rigoureux.

Le conseiller immobilier assure la gestion de l’administratif. Vous pouvez donc faire des économies dans la rédaction des contrats de vente et des erreurs attenantes en recourant à celui-ci.

Avant de vous engager, vérifiez que votre conseiller immobilier est une personne sérieuse et organisée.

ARTICLES LIÉS