Immobilier : faut-il investir dans le neuf ou dans l’ancien ?

Immobilier : faut-il investir dans le neuf ou dans l'ancien ?

L’investissement dans la pierre est l’un des placements préférés des particuliers français. Acheter une maison ou un appartement permet d’agrandir son patrimoine, ou de bénéficier de revenus supplémentaires grâce aux loyers mensuels. Cependant, pour que l’investissement soit rentable, il est nécessaire de tenir compte de certains critères tels que le style du bien. Découvrez s’il est plus avantageux d’investir dans l’ancien ou le neuf pour un achat immobilier.

Pourquoi investir dans l’ancien ?

Un bien immobilier est considéré comme ancien lorsqu’il a été construit entre le 19e et le 20e siècle. L’un des principaux avantages de l’investissement dans l’ancien est la possibilité d’acheter un bien immobilier situé en centre-ville. Si vous envisagez de vous lancer dans l’immobilier locatif, le centre-ville est une zone de prédilection pour vous, car la demande y est très forte. Vous bénéficierez d’une meilleure rentabilité locative, de l’inexistence des vacances locatives, ainsi qu’une d’une plus-value plus intéressante en cas de revente. Investir dans l’ancien vous permet donc d’acheter votre bien dans une zone très dynamique.

A lire en complément : Investir dans les programmes immobiliers neufs à Paris : découvrez les avantages...

De plus, le prix d’achat d’un bien ancien est moins élevé que celui d’un bien neuf. En effet, dans le secteur de l’ancien, de nombreux immeubles sont vétustes. Par conséquent, vous pouvez en devenir propriétaire en payant un prix raisonnable. Il suffira de faire des travaux de rénovation par la suite pour que le logement soit à votre goût. Enfin, en investissant dans l’ancien, vous supportez moins de charges. Les frais d’entretien sont assez réduits, car la plupart des immeubles anciens ne sont pas dotés d’infrastructures comme les ascenseurs, par exemple. Mieux encore, vous pourrez bénéficier de multiples dispositifs locaux qui vous permettront de réduire les revenus locatifs imposables.

Les avantages d’investir dans le neuf

L’immobilier attire de plus en plus d’investisseurs, et ce, quel que soit leur profil. La première raison du succès du neuf est la sécurité. Ces biens ont une valeur stable et à tendance évolutive. Autrement dit, il existe très peu de chances que la valeur d’un bien neuf diminue. Au contraire, au fil des années, le prix du bâtiment augmente, vous permettant de bénéficier d’une meilleure plus-value lors de la revente ou de fixer des loyers élevés. De plus, les biens neufs sont plus durables. En dépit du contexte économique, l’immobilier ne disparaîtra jamais et la demande en logements ou en locaux sera toujours aussi forte.

A lire en complément : Investissement immobilier : pourquoi et comment ?

De fait, en optant pour un investissement immobilier dans le neuf, vous avez la garantie d’être propriétaire d’un bien qui durera dans le temps et qui vous offrira de belles performances pendant un bon moment. Enfin, un bien neuf est très rentable. Même si le capital de départ nécessaire est élevé, vous n’avez plus besoin d’effectuer une rénovation pour vous assurer que l’immeuble répond parfaitement aux normes en vigueur. Par ailleurs, l’État a mis en place de nombreux dispositifs fiscaux qui permettent aux investisseurs qui se tournent vers le neuf de réduire leurs impôts et d’optimiser la rentabilité de leurs biens.

investissement immobilier dans l'ancien

Bien immobilier neuf ou ancien, lequel choisir ?

Faire le choix entre le neuf ou l’ancien n’est pas toujours évident. Il faut savoir qu’acheter un bien immobilier ancien vous assure une disponibilité immédiate du logement. Cependant, des travaux de rénovation sont généralement nécessaires. Cela n’est pas le cas pour le neuf. Les logements sont fonctionnels dès qu’ils sont construits. Par contre, la plupart des achats immobiliers dans le neuf se font en VEFA (vente en l’état de futur achèvement).

Autrement dit, vous l’achetez alors qu’il n’est pas encore disponible. Ensuite, un bien immobilier ancien est moins cher lors de l’acquisition. Toutefois, le neuf n’engendre pas de frais de réparation. De surcroît, la fiscalité de ce type de logement est plus avantageuse. Pour finir, des aides à l’achat existent pour les deux types de biens, mais elles sont plus indiquées pour l’acquisition d’un bien immobilier neuf.

Les autres critères pour le choix de votre investissement immobilier

Que ce soit dans l’immobilier ancien ou dans l’immobilier neuf, vous devez vous assurer que le bien vous correspond. Si vous faites un choix qui vous convient, il y a de fortes chances qu’il en soit de même pour vos futurs locataires. Par conséquent, lors des visites, soyez vigilant et tenez compte de tous les détails. Il faudra également prendre le temps d’étudier le dynamisme de la zone dans laquelle vous voulez effectuer votre achat. Renseignez-vous sur les loyers pratiqués dans le secteur, les types de bien qui sont le plus souvent recherchés, les exigences en termes de structures (commerces, écoles, etc.). Posez-vous ainsi les bonnes questions afin de déterminer si vous faites le bon choix pour votre investissement immobilier.

ARTICLES LIÉS